Éducation financière

La formation des investisseurs et la culture financière constituent un outil fondamental pour la protection des investisseurs, complémentaire à d'autres moyens tels que la réglementation ou la supervision.

Seules les entités autorisées peuvent fournir des services financiers. Vérifiez les registres officiels de l'AFA, dans le lien suivant, si l'entité qui offre le service est autorisée pour le service offert:

Registre d’entités

Tous les produits d'investissement comportent un certain niveau de risque. Par conséquent, l'intermédiaire financier doit expliquer correctement les caractéristiques et les risques assumés avant d'acheter le produit qui vous donne ou que vous demandez.

Pour trouver un produit qui répond à vos besoins, vous devez être informé principalement sur la rentabilité, les risques et les frais.

La rentabilité: c'est la rémunération que vous obtiendrez pour l'investissement. La rentabilité dépend de plusieurs facteurs: la situation économique, le niveau des taux d’intérêt, la situation des marchés, la situation financière de l’émetteur, etc.

Les risques: investir suppose toujours un type de risque. Vous devez penser que plus la rentabilité d'un produit, plus votre risque.

Les frais: il est important de connaître les commissions, les coûts et autres dépenses liés à une opération, car ils ont une incidence sur sa rentabilité finale.

Lorsque vous allez dans une institution financière pour investir dans des produits tels que des actions, des fonds d'investissement, des titres à revenu fixe ou des dérivés, l'entité vous posera une série de questions afin de mieux les connaître et ainsi vous aider à prendre vos décisions d'investissement et à vous les prêter les services les plus appropriés.

L'entité ne doit proposer que les produits adaptés à vos besoins, en tenant compte de vos connaissances et de votre expérience pour évaluer correctement la nature et les risques de ces produits.

En outre, lorsqu’ils vous fournissent des conseils personnalisés ou gèrent votre portefeuille, l’entité vous posera une série de questions afin de s’assurer que le service est conforme à vos connaissances, votre expérience, votre situation financière et vos objectifs d’investissement.

Les entités sont obligées de demander toutes ces informations. Cette obligation est liée à la fois au type de service fourni et au type de produit qui intéresse le client. L'objectif est de mieux connaître le client et ainsi de le guider dans ses décisions d'investissement.

Surveillez toujours vos investissements!

Les circonstances dans lesquelles un investissement a été réalisé peuvent changer au cours de son horizon temporel.

Afin d'établir des mesures de protection au niveau des connaissances détenues par les investisseurs sur les marchés boursiers, les entités doivent classer leurs clients comme « professionnel » ou « non professionnel ».

Les clients non professionnels ont le moins de connaissances et d'expérience sur les marchés financiers. En tant que client non professionnel, vous bénéficierez du plus haut degré de protection.

D'autre part, les clients ayant une connaissance et une expérience accrues sont les clients professionnels qui bénéficient d'une protection moindre du fait de leur capacité à comprendre la nature et les risques des marchés, des produits et des services d'investissement.

Cours sur la prévention du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme (2e édition)

  • Organisé par l'Universitat d'Andorra, la UIFAND et Andorran Banking
  • Consultez tous les details sur le lien suivante